La piste des Larmes

piste_des_larmes

La Piste des larmes est le nom donné à l'exode cherokee qui a eu lieu pendant l'hiver 1838-1839. En décembre 1835, avec le traité de New Echota signé par une minorité de Cherokees, le territoire de Géorgie est cédé aux États-Unis pour 5 700 000 dollars. On y a en effet découvert de l'or et le gouvernement fait pression pour en éloigner les Indiens. Ils sont plus de 18 000 à quitter l'est du Mississippi pour le nord-est de l'Oklahoma. Près de 4 000 Indiens périssent de froid, de maladie et de faim.
Robert Lindneux, Cherokee on the Trail of Tears. Musée de Woolaroc, Bartlesville (Oklahoma).

abo