La fondation de Saint Louis (Missouri)

par un Occitan

Aujourd'hui capitale de l'état du Missouri, Saint Louis est une ville de 355 000 habitants. Elle fut autrefois capitale de la (grande) Louisiane et le point de départ de la conquête de l'Ouest. Située près du confluent du Mississippi et du Missouri elle a été un important centre commercial à une époque où les voies fluviales étaient le seul moyen de traverser cet immense pays.

Mgr_Dubourg_003_4Laclede1Saint_Louis1

La ville a été fondée le 15 février 1764 par un commerçant français : Pierre Laclède . L'année suivante elle devenait la capitale de la Haute-Louisiane puis le siège du diocède épiscopal de Louisiane avec un évêque qui devait par la suite être nommé à Montauban : Mgr Louis Guillaume Dubourg, lequel, comme on sait, devait en 1829  recueillir et aider au retour les trois Osages perdus. L'histoire de Saint Louis est donc doublement liée à Montauban et à l'Occitanie : en la personne de l'évêque Dubourg et celle d'un Béarnais (donc un Occitan) : Pierre de Laclède. Pour lire l'histoire de l'origine de l'association OK-OC, il suffira de cliquer sur   http://oklahoccitania.canalblog.com/archives/origine_de_l_association_oklahoma_occitnia/index.html

Laclede2

Le château (17ème siècle) de la famille Laclède à Bedous (Pyrénées Atlantiques)

Pierre de Laclède qui se faisait aussi appeler Pierre Laclède Liguest, était né le 22 novembre 1724 à Bedous. Il était instruit et connu pour ses talents d’escrimeur. Après une brève carrière militaire, voyageant pour son plaisir, il arriva à la Nouvelle-Orléans en 1755.

Lacl_deMarie_Therese_ChouteauCommerçant de fourrures à la Nouvelle Orléans, il tomba amoureux de Marie-Thérèse Bourgeois, que son mari le sieur Chouteau avait abandonnée à la Nouvelle-Orléans avec son jeune fils. Il fit du garçon, Auguste Chouteau, son pupille et l’employa dans son bureau. Avec Gilbert-Antoine Maxent, négociant de la Nouvelle-Orléans, il reçut du gouverneur de Louisiane le monopole du commerce des fourrures avec les Indiens du fleuve Mississippi et de son affluent, le Missouri.Laclede_chouteau

Marie-Thérèse Bourgeois

Il remontera en 1763 avec sa famille et ses compagnons Auguste Chouteau et Sylvestre Labbadie le Mississippi et atteignirent le point où il rencontre le Missouri. Il choisit un endroit approprié, situé 30 kilomètres en aval et y fondera un comptoir qu’il appelera Saint-Louis , en l’honneur du « Saint Aïeul de notre Roi ». Les travaux de construction commencèrent en 1764, dirigés par Auguste Chouteau.

Auguste Chouteau

A la fondation de Saint-Louis, Laclède fit une prophétie : "I have found a site on which to form my settlement which might hereafter become one of the finest cities in America."( "J’ai trouvé un site sur lequel m’y installer et qui pourrait devenir l’une des plus belles villes en Amérique." )
Il mourut le 27 mai 1778 en descendant le fleuve Mississippi à Arkansas Post.
Dans le centre de Saint-Louis, un quartier très animé en bordure du Mississippi porte le nom de Laclede’s Landing, en son honneur. De nombreuses entreprises de Saint-Louis portent son nom. Un comté de l’État du Missouri s’appelle Comté de Laclede.

Saint_Louis7Saint_Louis6Saint_Louis8

Laclede's landing : l'endroit où Laclède débarqua en novembre 1724

Saint_Louis3

"Gateway Arch" à Saint Louis ; la célèbre porte qui célèbre l'ouverture vers l'Ouest