Hommage à un guerrier Kiowa


kiowa

les frères Palmer (en médaillon Lyndreth Palmer)

S’il est parmi les Kiowa une famille qui mérite respect et reconnaissance, c’est bien la famille Palmer. Ils furent sept frères à servir dans l’armée américaine lors de la deuxième guerre mondiale. Trois d’entre eux sont encore en vie : George, Gus et Dixon Palmer. Tous sont les oncles de notre amie Vanessa Jennings.

Lindreth, le plus jeune participait au débarquement en Normandie, avec la 10ème division blindée dans laquelle il s’était engagé. Le 5 décembre 1944, alors qu’il commandait une unité de char du 22ème bataillon, il fut tué au combat en Lorraine.

Il est enterré au cimetière américain de Saint-Avold. Nos amis de l’association “Terre rouge” que préside Christian Klesper entretiennent et fleurissent régulièrement la tombe de ce guerrier Kiowa. A plusieurs reprises des délégations de Kiowa ont fait le pélerinage de Saint-Avold pour rendre hommage à leur parent enterré en France.

 Qui sont les Kiowa ?


kiowa1kiowa2

kiowa_Two_hatchet

De leur propre nom Ga-i-gwy ou Ka-i-gwy, « peuple dominateur ». Langue : kiowan (isolat linguistique caractérisé par des sons étouffés). Au milieu du XVIIIe siècle, ils occupaient un territoire recoupé par les Etats de l’Oklahoma, du Kansas, du Colorado, du Nouveau-Mexique et du Texas. Chasseurs de bisons nomades, ils étaient sombres d’expression et lourdement bâtis. La tribu Kiowa est la seule à avoir tenu une chronique bisannuelle à base de pictogrammes (de 1832 à 1892).

Avant le XVIIIe siècle, les Kiowa occupaient un territoire situé dans le Montana sur le cours de la rivière Yellowstone (d’où leurs liens très amicaux avec les Crow). Dès qu’ils eurent des chevaux à disposition, ils migrèrent vers le sud en chassant le bison. En 1804 Lewis et Clark les situaient sur la rivière North Platte. En arrivant en Oklahoma ils firent alliance avec les Kiowa-Apache et leurs anciens ennemis Comanche. Considérés comme les plus agressifs des Indiens des Plaines, ils furent d’irréductibles adversaires pour les Américains. Leur effectif en 1985 était estimé à 4 000 en Oklahoma.

(d’après Gilbert Legay - ATLAS DES INDIENS D’AMERIQUE DU NORD - Casterman)

Kicking_Bird

Kicking Bird (Oiseau bondissant)