L'exposition internationale de Saint Louis

 

Saint Louis, capitale de l’État du Missouri célébrait triomphalement en 1804 l’achat de la Louisiane. En effet, c’est l’année précédente que le premier Consul Napoléon Bonaparte avait vendu la Louisiane aux États-Unis pour la somme de 15 millions de dollars. La grande Louisiane, colonie française d’Amérique, ne doit pas être confondue avec l’État actuel de même nom. Elle s’étendait sur un peu moins d’un tiers des États-Unis actuels. Le président Thomas Jefferson voyait ainsi doubler la superficie de son territoire. Un territoire qu’il fallait explorer.


Carte_Lewis_Clark_Expedition_fr

C’est ainsi que cette année-là partit de Saint Charles, au nord de Saint Louis l’expédition de Lewis et Clark qui allait atteindre la côte du Pacifique.

LewisClark

Une telle expédition s’attendait à rencontrer de nombreux peuples autochtones dont il était impossible de prévoir l’attitude, amicale ou hostile. Il était donc prudent d’engager dans l’expédition des autochtones dont l’autorité sur les autres populations était reconnue. C’était le cas des Osages.

C’est ainsi que quelques chefs osages furent invités à l’exposition universelle de Saint Louis. Le chef Olowallah fut l’un de ceux-là. Il ne participas pas à l’expédition de Lewis et Clark mais il contribua sans doute à convaincre des membres de sa tribu.

Quelques années plus tard, Olowallah fut photographié sous tous les angles, ce qui nous vaut aujourd’hui cette surprenante galerie de portraits.

Olowallah3Olowallah4Olowallaah5

Olowallah2Olowallah7

Olowallah_et_Saucy_Chief

G-D : Saucy Chief et Olowallah