Les Osages étaient célèbres pour leurs rites poétiques ; ils avaient pour coutume de réciter l'histoire de la création de l'univers à chaque nouveau-né. Selon la cosmologie des Osages, il y aurait eu quatre mondes superposés ...

Osage_cosmology_and_Tribal_Org

 

 

Les Quatre Mondes Superposés

(d'après Louis Francis Burns)

Au commencement le Grand Esprit créa l'Univers. Il créa le Monde supérieur qu'il divisa en quatre parties : les Quatre Mondes Superposés. Sur les vingt-quatre clans qui composent le peuple Osage vingt-trois sont originaires du Monde supérieur. Le peuple Isolé de la Terre est le seul clan des Osages qui se revendique originaire de la terre. (lire un précédent article sur la cosmogonie osage). La terre occupe la position inférieure des quatre mondes superposés.

Cependant, ils ne devinrent des êtres vivants que lorsqu'ils eurent atteint le troisième monde superposé. Selon leur tradition les Osages font la distinction entre un être et une personne. Un être humain est une "non-personne" tant qu'elle n'a pas été soumise à la cérémonie de la donation du nom. C'est en accord avec cette tradition que les membres du clan du Peuple Isolé de la Terre président aux cérémonies d'attribution du nom.

Entre le troisième et le deuxième monde était le O ke sa, c'est à dire le point médian des quatre mondes superposés. C'est là que les Osages recevaient leur âme immortelle.

Au deuxième monde la pensée leur était donnée. A partir de ce moment ils devenaient capables "d'explorer le monde avec leur esprit".

Qand ils atteignirent le premier des mondes superposés ils obtinrent le pouvoir de communiquer.

Enfin, quand ils atteignirent le premier des mondes superposés ils furent dotés du pouvoir de communiquer.

medicinewheel_1

Cependant les gens demeuraient inquiets et insatisfaits. Ils étaient devenus des êtres pourvus d'un esprit et dotés du pouvoir de communiquer mais ils n'avaient pas encore de corps. On peut comprendre que sans le corps il soit impossible à un être d'avoir la moindre activité physique, ni de communiquer par la parole. Sans activité physique il est impossible de se souvenir d'événement passés. Dans une existence où le passé, le présent et le futur sont confondus, le temps ne s'écoule pas et il n'est pas surprenant que les gens se languissaient d'être pourvus d'un corps.

Ed Red Eagle, guide spirituel du peuple Osage

Après avoir prié le Grand Esprit dans ses diverses incarnations afin qu'il leur attribue le corps tant attendu, les gens allèrent demander de l'aide à de nombreux animaux. Tous acceptèrent de les aider de diverses manières mais seul, l'Oiseau Immaculé leur offrit de les aider à atteindre la terre. Le Grand Souverain de l'Univers avait réuni le ciel et la terre quand il avait créé l'univers. Cela rendit possible la vie sur terre. Comme il était impossible de posséder un corps ailleurs que sur terre, le peuple dût descendre sur terre pour acquérir un corps.

PICT0185

Aquarelle de Jim Red Corn, artiste osage

 diamonds

le losange symbolise le Quatre Mondes Superposés (dessin de Louis F. Burns)

burnsLouis F. Burns est un historien osage. Il est l'auteur de plusieurs livres parmi lesquels : A History of the Osage People - Ciga Press, CA et Symbolic and Decorative Art of the Osage People - Ciga Press , Box 654, Fallbrook, CA 92088

Dans ce dernier ouvrage il explique très clairement la symbolique osage et notamment le motif du losange (diamond en anglais) qui est la représentation des Quatre Mondes Superposés et que l'on retrouve sur les rubans appliqués qui ornementent les tenues traditionnelles telles qu'on peut les admirer encore aujourd'hui lors des danses.

Ce symbole a été repris dans les structures métalliques qui marquent le Rond des Osages à Montauban. Les dessins ont été fournis aimablement par Mr Louis F. Burns, la conception est de l'artiste occitano-catalan Michel Batlle et l'exécution a été l'œuvre des ateliers municipaux de Montauban. Le rond des Osages a été inauguré le 14 juillet 1992 par M. Roland Garrigues, maire de Montauban


Rond_des_Osages2

Rond des Osages à Montauban. On remarque à droite le symbole du losange

 pont2007_2

2007 : deux Osages (Vann Big Horse et John Maker) traversent le Pont-Vieux

 Prémonition montalbanaise

Comment auraient-ils pû savoir nos ancêtres de Montauban que soixante ans après qu'ils aient eu patiemment disposé sur les trottoirs du Pont-Vieux ces losanges de petits galets que des héritiers culturels des quatre mondes superposés les fouleraient aux pieds en arrivant dans notre ville ?

C'est en effet en 1771 que furent placés ces petits galets en quartz (blancs) et quartzite (noirs). Et en novembre 1829 les trois premiers Osages de notre histoire se présentaient aux portes de Montauban en ayant franchi le Pont-Vieux, le seul pont sur le Tarn à cette époque. La présence de ces losanges, pour eux puissamment symboliques, n'avait pu échapper à leur attention. Ils avaient dû y voir un signe prémonitoire favorable à leurs attentes d'un retour au pays. Et ils ne s'étaient pas trompés. Depuis que des Osages reviennent à Montauban il est de tradition de refaire le parcours des ancêtres sur la voie des Quatre Mondes Superposés.

BUS2

BUS1

Afin que les Montalbanais n'ignorent rien des Quatre Mondes Superposés,

les bus de la ville viennent tourner autour du Rond des Osages