Jim Thorpe

Un Amérindien d'Oklahoma

aux Jeux Olympiques

 

Jim_Thorpe4

Non, ce n'est pas à Londres en 2012 que cet événement se situe mais aux J.O. de Stockholm en 1912. Jim Thorpe, un Indien d'Oklahoma, médaille d'or. Il y a tout juste 100 ans !
Revenons sur Terre. Londres 2012. Le gigantisme... La démesure... Le fric partout. Le Grand Cirque olympique va coûter cher aux Britanniques : 30 Milliards d'euros engloutis dont 95% sont des fonds publics. La pompe à fric est amorcée. Les marchands du temple sont dans les starting blocks. L'esprit de Pierre de Coubertin n'est plus qu'une vieille lune. Gloire à Lakshmi Mittal, le milliardaire d'Arcelor Mittal qui s'achète  le droit de redorer son image  avec une tour d'acier de 120m. Alleluiah !
 
Arcelor
Une drôle de "Tour Eiffel londonienne" : Arcelor Mittal Orbit
 
Retour aux Jeux Olympiques de Stockholm en 1912
 
En ce temps-là, pour concourir, tous les athlètes devaient être des amateurs

 Professionnalisme aux J.O.

 

   Jim_Thorpe6

 

Jim_Thorpe2

Septembre 1912. La flamme olympique s'est éteinte et, une fois de plus, les sportifs des États-Unis ont fait une ample moisson de médailles. Parmi eux de nombreux Noirs, mais qui se souvient d'un Amérindien qui rapporta à son pays les médailles d'or du pentathlon et du décathlon ? C'était en 1912 aux J.O. de Stockholm. 

Jim Thorpe était un Indien de la tribu Sac and Fox. Il était né en 1886 près de la petite ville de Prague en Oklahoma (entre Oklahoma City et Tulsa). A son retour il fut fêté comme il se doit, invité dans de nombreuses manifestations sportives à travers les États-Unis. Ce fut sans doute le plus bel été de sa vie. Trois mois après son triomphe il était disqualifié ...

Jim_Thorpe1...Pour cause de professionnalisme ! En ce temps-là ça ne pardonnait pas. (Qu'en penseraient aujourd'hui les milliardaires de la raquette et ceux qui les admirent ?). En 1910 Jim Thorpe avait touché quelques dollars avec l'équipe de base-ball de Fayetteville en Caroline du Sud. Pour cela il dut rendre ses médailles et subir la honte de cette dégradation qui le mit à terre et détruisit sa famille.

Par la suite il continua à jouer au football américain et figura dans quelques films où on pouvait l'apercevoir sans que jamais il n'ait eu à prononcer la moindre réplique. Cependant Hollywood se souvint de lui et tourna un film en 1951 intitulé Jim Thorpe : All American. Dans le rôle titre on trouvait... Burt Lancaster !

Jim Thorpe "ne faisait pas assez indien"

ci-dessous : Jim Thorpe en Indien d'Hollywood suivi de Burt Lancaster "plus indien" que Jim Thorpe

Jim_Thorpe3

Jim_Thorpe5

 

 Aujourd'hui, il reste heureusement des amateurs aux J.O. Les premiers Français médaillés en sont la preuve. Qu'ils en soient remerciés et félicités.. Mais leurs espèce ne serait-elle pas en voie de disparition ?