Sur les traces des mocassins de son ancêtre

John BigSoldier à Rivesaltes

 

Muscat_John

 

Les Indiens Osages, Le Havre, Rouen, Paris, Montauban et Rivesaltes, c’est une belle histoire ancienne. Une histoire qui va se répéter en octobre prochain.

Les_Six_Indiens_osages_arriv_s_du_Missouri_au_Havre_le_27_juillet_1827_et___Paris_le_13_ao_t__1827

 27 juillet 1827 : six Indiens de la tribu Osage – quatre braves guerriers et deux jeunes femmes – venus du Missouri, débarquent au Havre. Parmi eux Big Soldier. Ce « Grand Soldat » est le plus âgé du groupe que dirige Little Chief. Accueillis comme des héros, ils sont portés par la foule à l’hôtel de ville où le maire les reçoit et leur offre, selon notre tradition, un vin d’honneur. En l’occurrence les discours sont salués de toasts et la légende raconte que « Grand Soldat fut indisposé par le muscat de Rivesaltes absorbé trop copieusement » (Historama n°40 – juin 1987).

muscat2

Après trois mois de festivités, du Havre à Paris en passant par Rouen, les Osages furent abandonnés et entreprirent un parcours d’errance à travers l’Europe qui devait durer plus de deux ans.

 

9_1978_0056

Finalement, trois membres du groupe, Grand Soldat, Petit Chef et Femme Faucon, arrivaient à Montauban (Tarn-et-Garonne) en novembre 1829. La générosité de la population de la ville permit le retour au pays de ces Osages perdus.R__exposition_de__OK_OC_2

Et c’est à Montauban qu’en septembre 1989 s’est créée l’association Oklahoma-Occitania afin d’organiser, chaque année sans interruption, des échanges culturels avec la tribu Osage qui avait été déplacée en Oklahoma.

 

 
   

 

 

Cette année, du 8 au 18 octobre, c’est John Maker qui sera l’invité osage des Occitans de Montauban et des Catalans de… Rivesaltes. La raison en est claire comme un verre de muscat.

John_Maker___Regalia

John tient son nom de son ancêtre Tah-Hah-Gah-Heh qui peut se traduire par « Deer Horn Maker » (Celui qui Travaille la Corne de Cerf), dont l’administration n’a retenu que le dernier mot : Maker. Voilà pour le côté paternel. Mais, c’est aussi et surtout son ascendance maternelle qui peut nous intéresser. En effet, la tradition orale – les Osages ayant été un peuple sans écriture – a transmis d’une génération à l’autre, l’histoire de Grand Soldat dont John Maker est le dernier héritier. Il tient donc a ce qu’on l’appelle Tah-Hah-Gah-Heh, descendant de A-Ki-Da Da-Ka, Grand Soldat. Voilà pour la généalogie.

CommanderieduBabaureduit

 Il ne restait plus qu’à provoquer une nouvelle rencontre entre Grand Soldat et le muscat de Rivesaltes. Cet insolite télescopage s’est produit lorsque l’anecdote de l’Hôtel de ville du Havre est venue à la connaissance de la Commanderie du Babau, à Rivesaltes,  dont la mission est d’agir pour « la mise en valeur du nectar des dieux ». John Big Soldier Jr sera donc intronisé « Commandeur d’Honneur » selon la tradition de la Commanderie du Babau, c’est à dire « avec adoubement à l’épée ». La cérémonie aura lieu le samedi 17 octobre à 11 heures 30 en présence du Grand Maître et des membres de la confrérie ainsi que des autorités municipales.

 Et il n’est pas peu fier, Grand Soldat, de rendre cet hommage à son ancêtre ; On le comprend d’autant mieux lorsqu’on sait qu’en cette occasion il représentera son peuple Osage. Il a été accrédité, en effet, du titre d’Ambassadeur de la Nation Osage par le chef de la tribu, Geoffrey Standing Bear.

 

Le Congrès de la Nation Osage (John est au 2ème rang 3ème à droite

 

Il faut dire aussi que John n’est pas le premier Osage venu : il est membre du Congrès de la Nation Osage (l’assemblée législative)

 John Maker Big Soldier sera présent à Montauban à partir du 8 octobre. Il sera à Paris du 19 au 21 octobre.

 

 Le programme des manifestations de l'Eté Indien 2015 d'OK-OC à Montauban, Saint-Pierre (Haute-Garonne) et Rivesaltes sera publié en temps opportun sur ce blog

Pour Rivesaltes, on peut contacter la Commanderie du Babau

Commanderie