Emmett Dalton, le "repenti"

 

Jean-Claude Dalton  Drouilhet

Dans un précédent article je racontais la véritable histoire de la bande des frères Dalton. Pour ceux de nos visiteurs qui auraient raté l'épisode, pas de panique... Voici la session de rattrapage à portée d'un simple clic ici

Le dernier raid des Dalton à Coffeyville, Kansas

Pour ceux qui suivent régulièrement les articles de ce blog (merci), je continue. Aujourd'hui, il s'agit des tribulations de l'un des lascars de la bande, le prénommé Emmett, enfant chéri de sa maman. Vous la connaissez sa maman ? Enfin, presque : c'est la fameuse Ma Dalton de Morris et Goscinny. Pour vous faire une idée de la ressemblance, je vous mets les deux portraits, un dessin de Morris et une photographie de la vraie Mrs Dalton :

Ma Dalton

Adeline Younger avant son mariage avec James Lewis Dalton

Les frères Dalton avaient aussi un papa. Il s'appelait James Lewis Dalton. Il fut - paraît-il - un héros de la guerre américano-mexicaine. Dans l'armée des Etats-Unis, il était joueur de fifre au 2ème régiment du Kentucky et jouait aussi du flingue à l'occasion. Il épousa Adeline Younger le 12 mars 1851. Le couple vécut heureux et eut beaucoup d'enfants. Une bonne quinzaine, pas moins ! Parmi lesquels nos héros passés à la postérité.

 

James Lewis Dalton

Les époux Dalton formaient une brave famille de fermiers-éleveurs, un couple respectable, sans histoire dont le nom-même n'aurait laissé aucune trace (pas plus dans l'Histoire que dans la bande dessinée) n'eussent été quelques-uns de leurs fiers rejetons dont un, aujourd'hui, retiendra plus particulièrement notre attention : j'appelle à la barre Emmett Dalton, le chouchou à sa maman. Il est le dernier-né de la fratrie, the youngest child, le benjamin. On le voit ici dans les bras de sa mère. Petit voyou, va...

Emmett Dalton , le petit bandit, dans les bras de sa mère

Nous allons le retrouver des années après. Devenu adulte, bien propre sur lui, le gendre idéal. Sauf qu'il n'a pas la mine réjouie ; on se demande bien pourquoi. Mais, c'est quoi au fait ce numéro en forme d'épingle de cravate ?

DaltonEmmett

Puisqu'il faut tout vous dire, commençons par résumer le chapitre précédent

La bande Dalton se compose de Bob Dalton, 22 ans, le chef de bande - Grat Dalton, 30 ans, le plus méfiant - de Emmet Dalton, 20 ans, le plus imprudent et de quelques autres malfrats qui ne font pas partie de la famille mais du gang.

 

Les frères Dalton (de g à d): Bob, Emmett et Grat

En 1890, Bob Dalton est chef de la police (US Marshal), assisté de ses frères, à Pawhuska, capitale des Osages, aujourd'hui jumelée à Montauban. Le rumeur commence à courir que Bob et son plus jeune frère Emmett vendent illégalement du whisky aux Osages.

 

Osage warriors

 

A la suite de ces troubles graves, le commissaire Fitzpatrick reprend le badge de Bob Dalton et le décharge de sa fonction. Irrité, Dalton affirme qu'il a démissionné, plutôt que d'avoir été renvoyé. En Juillet 1890, Bob, Grat, et Emmett sont accusés d'avoir volé des chevaux près de Claremore, en Oklahoma et de les avoir vendus dans le Kansas. Les voici donc désormais hors-la-loi. Commence alors une longue suite de crimes et méfaits allant de l'attaque de trains aux braquages de banques. Les terribles frères Dalton sont recherchés de toutes les polices de l'Ouest. 5000 dollars de récompense à qui permettra leur arrestation

Rotation_dePICT0305

Après plusieurs attaques de trains sur la ligne de Santa Fe - qui passe justement par Pawhuska* - les populations de l'Oklahoma et du Kansas sont terrifiées. Cette longue série de crimes en bande organisée va se terminer à Coffeyville au Kansas, près de la frontière nord de l'Oklahoma, à deux heures de voiture de Pawhuska.

Nos Pieds-Nickelés qui ne doutent de rien ni ne redoutent personne ont décidé de braquer simultanément les deux banques de la petite ville de Coffeyville au Kansas. L'une des deux, la Condon National Bank, existe toujours en l'état où elle se trouvait en 1892 et elle est toujours en fonction. J'ai eu l'occasion de la photographier en 1995. La voici.

daltons3

L'affaire tourne mal pour les bandits. Les villageois sortent l'artillerie et après un concours de tir sur cibles vivantes, ils règlent leur compte à deux de nos compères plus deux autres malfrats qui faisaient partie de la bande. Les voici exposés à la prison de Coffeyville. Les âmes sensibles peuvent regarder, nous sommes en Amérique, il s'agit d'une reconstitution, les sujets exposés à l'horizontale sont des reproductions des personnages en cire

daltons5

img419

Deux frères Dalton envoyés en enfer. Il s'agit de Bob et Grat. Et Emmett alors, il s'en serait tiré ? Presque, mais non sans dommages. Vingt-trois impacts de balle furent recensés par le chirurgien qui le chatouilla de son bistouri. Fallait-il qu'il ait la couenne dure le gaillard !

Condamné à la prison à perpétuité ( vous comprenez maintenant la raison de ce numéro en guise d'épingle de cravate ? ), il sera néanmoins libéré en 1907 au terme de quatorze ans d'emprisonnement, après avoir été gracié par le gouverneur du Kansas. Il s'établit alors à Bartlesville, en Oklahoma, pour commencer une autre vie.

 

Emmett

 

Bartlesville est aujourd'hui une ville de 35 000 habitants à une quarantaine de kilomètres à l'est de Pawhuska sur la route de Tulsa. Tous ceux de nos amis qui ont voyagé avec Ok-Oc au pays des Osages connaissent bien cette localité. Mais, ce qu'ils ignorent peut-être c'est que le plus chanceux des frères Dalton y vécut après avoir retrouvé la liberté. Il ouvrit un bar au centre de Bartlesville et deux ans après se mariait. Mais pas avec n'importe qui. Il épousa une charmante veuve nommée Julia Lewis.

 

julia Lewis, en veuve inconsolable

N'allez surtout pas imaginer que son défunt mari était mort dans son lit comme n'importe quel redneck. Ce serait d'un banal... Non, ce pauvre Earnest Lewis, bootlegger** de son état, fut tué dans le bar de ce cher Emmett au cours d'une fusillade qui l'avait opposé aux Marchals Keeler et Williams. Emmett lui, se contentait de compter les points. Puis il consola Julia.

Le couple s'établit dans la maison de Julia et feu Earnest, sise au 421 S. Cheyenne street à Bartlesville, Oklahoma... où on peut encore la voir.

 

Bartlesville : Le petit nid d'amour de Roméo (Dalton) et Julia 

Quelque temps après Emmett fut engagé comme officier de police de Tulsa, la deuxième ville d'Oklahoma. Un peu comme si Mesrine été devenu lieutenant de police après ses exploits de gangster. Mais Eugème-François Vidocq avait bien occupé le poste de chef de la police de sûreté après s'être évadé du bagne. Donc, rien ne saurait nous étonner.

En 1918, Emmett-le-repenti publiait son récit autobiographique Beyond the Law qui retrace l'histoire du gang. En 1931 il était également l'auteur de When the Daltons Rode. S'emparant du mythe des Dalton, le cinéma de Hollywood fera tenir à Emmett son propre rôle dans une adaptation de son récit. C'est d'ailleurs à Hollywood qu'Emmett Dalton décédera le 13 juillet 1937 à l'âge de soixante-six ans.

" Tagada, tagada, c'étaient les Dalton...

Il n'y a plus person' "

Capt_1902142

 

Le gand des Dalton

Beyond the Law

___________________________________

* on voit encore la petite gare de Pawhuska qui a été transformée en musée du comté osage

** un bootlegger était un trafiquant de boissons alccolisées