Une Histoire des Osages

Marie-Claude Feltès Strigler est maître de conférences à l'université Paris III Sorbonne-Nouvelle, mais aussi "ethnologue de terrain". Elle a publié plusieurs ouvrages sur les Navajos et une histoire des Indiens d'Amérique. Elle est aussi adhérente de notre association Oklahoma-Occitania. Son dernier ouvrage, paru jeudi 18 février en librairie, nous concerne directement puisqu'il s'agit des Osages. Nous nous faisons un plaisir de vous le présenter ici.

 

LES INDIENS OSAGES

ENFANTS-DES-EAUX-DU-MILIEU

 


 

Les Indiens osages2Les Osages, peuple de guerriers des Plaines de l'Est, n'ont pas laissé indifférents les premiers Européens qui les ont rencontrés, notamment les Français dans la vallée fertile du Mississippi. Marie-Claude Feltès-Strigler, qui compte de nombreux amis dans la tribu, s'appuie sur les traditions orales, les témoignages de missionnaires et de militaires, ainsi que sur ses recherches personnelles pour retracer 400 ans de leur histoire, en passant d'ailleurs en 1827 par un étonnant séjour en France de quelques-uns d'entre eux. L'immense territoire des Osages s'étendait sur les Etats actuels de l'Arkansas, du Missouri, du Kansas et de l'Oklahoma. Les cours d'eau importants et la chaîne montagneuse des Ozarks qui le traversent leur donnèrent longtemps un avantage stratégique et commercial qui leur permit de devenir des partenaires privilégiés des Français pour la traite des fourrures.

Des premières confrontations avec les colons blancs, à la christianisation et aux multiples cessions des terres auxquelles ils ont été contraints, les Osages ont réussi à faire valoir leurs droits et à conserver leur héritage tant spirituel que culturel. Fait relativement rare dans l'histoire des Indiens d'Amérique du Nord, ils ont pu négocier la propriété des sous-sols de leur réserve dont les ressources en pétrole ont généré de conséquents revenus auxquels se sont raoutés récemment ceux des casinos. Parvenus eux-mêmes à documenter leur propre passé, les Osages ont su, très tôt, utiliser "la voie de l'homme blanc" et, pour certains, devenir écrivains, historiens tout en préservant leur identité.

 

Deux soirées

consacrées aux Amérindiens

Libos (47) au cinéma Le Liberty :

Jeudi 3 mars, 19 h

Wounded Knee (réserve lakota de Pine Ridge)

Sainte-Livrade (47) au cinéma L'Utopie

Vendredi 4 mars, 19 h

Notre route à travers les Etats Unis nous mène à la rencontre des Amérindiens le temps d’une soirée double programme le jeudi 3 mars.

La soirée débutera à 19h00 avec le film événement de Edward S Curtis de 1914 “In the land of the head hunters“. La séance sera suivie d’une intervention de Dominique Pauvert sur les Indiens d’Amérique.

Après une collation prise dans la hall, nous vous proposons un deuxième film à 21h00, “Les chansons que mes frères m’ont apprises” qui lui sera suivi d’une intervention de Geneviève Raphael Leygues sur la réserve de Pine Ridge.

Le tarif est celui d’un double programme habituel soit 10€50 collation comprise. Les films sont visibles à l’unité aux tarifs de la salle.

Pour voir les bandes-annonces des films présentés : http://www.cine-liberty.fr/paco-de-lucia/