A la suite de l'article paru la semaine dernière (La squaw, Lascaux), Raphaël Ponce, l'un de nos visiteurs réguliers a mis un commentaire très intéressant dont je tiens à recommander chaleureusement la lecture à tous nos visiteurs habituels ou occasionnels.

L'article de cette semaine évoque le rôle d'une Indienne dans l'exploration de l'Ouest américain.

Sacajawea

Un dollar pour Sacajawea

sacajawa1Après le timbre-poste émis en 1998, les Etats-unis ont émis en l’an 2000 la pièce de 1 dollar frappée à l’effigie de cette jeune Indienne Shoshone de 16 ans qui avait guidé dans le labyrinthe fluvial américain l’expédition de Lewis et Clark. Chargée de reconnaître un passage jusqu’au Pacifique, l’expédition historique était partie de Saint Louis en 1804 (l’année qui avait suivi l’achat de la Louisiane) avait atteint l’océan Pacifique et n’était revenue qu’en 1806.

http://p7.storage.canalblog.com/71/60/247410/30706895_p.jpg

sacajawea

Sacajawea était l’épouse d’un trappeur Canadien qu’elle accompagnait, Toussaint Charbonneau (né le 2 mars 1767 à Boucherville, province de Québec), un homme fruste et violent avec qui elle avait eu un bébé dont elle s’occupa pendant toute l’expédition. Son sens aigu de l’orientation lié à une mémoire prodigieuse des lieux par lesquels elle était passée avec sa tribu dans le courant de sa jeune existence, avaient fait de Sacajawea une guide exceptionnelle responsable, en grande partie du succès de l’expédition. L’hommage qui lui est rendu est donc amplement mérité. Seul peut choquer le symbole du dieu dollar, responsable de tant de malheurs.

Notre regettée présidente d'honneur, Mrs Angela Robinson, membre de la tribu Osage, était une descendante de Sacajawea du côté maternel.

LA VIE D'OK-OC

Toute vie est éphémère, mais toute vie est précieuse. OK-OC fêtera ses 28 ans cette année. Beaucoup d'eau est passée sous le Pont Vieux de Montauban et des centaines d'Osages ont marché dessus. Oui, ce n'est en rien exagéré de l'écrire. Quand on sait qu'en 1990, alors qu'OK-OC fêtait tout juste sa première année d'existence, un groupe de quarante-trois Osages séjournait à Montauban et parcourait une bonne partie de la région Occitanie en dix-huit jours ; quand on découvre que plusieurs groupes d'une vingtaine de personnes, des Osages mais aussi d'autres Américains, ont promené leurs mocassins dans la cité d'Ingres, de Bourdelle, de JanBon Saint-André et de Frédéric Cayrou ; quand on apprend que des familles entières venues d'Amérique ont découvert les richesses de notre patrimoine historique et culturel, alors oui, on peut le dire sans fausse modestie, OK-OC a le sentiment d'avoir bien servi à l'international la cause de Montauban et plus largement de l'Occitanie.

Mais aujourd'hui OK-OC cherche son deuxième souffle. Depuis bientôt dix ans, ce blog témoigne des échanges culturels qui se produisent entre l'Occitanie et l'Oklahoma. Pour que l'on puisse continuer il faut des forces vives et des nouvelles idées. Ceux de nos visiteurs parmi le plus assidus qui désireraient s'impliquer dans la vie de notre association sont les bienvenus. On peut participer à la vie d'OK-OC sans résider à Montauban. Aujourd'hui les moyens modernes de communication le permettent.

Pour adhérer à OK-Oc

Il faut en faire la demande adressée avec ses coordonnées géographiques et électroniques au président d'OK-OC : Gérard Massip / 18 rue du Trapèze / 82000 Montauban --- tél 05 63 63 05 24

Il y a aussi bien sûr une cotisation annuelle de 18 € (simple) ou 25 € (couple).

Paiement par chèque libellé à l'ordre de OKLAHOMA-OCCITANIA  et adressé au président Massip

Merci à tous nos visiteurs (adhérents ou non) qui nous font l'honneur de nous accompagner sur le sentier de la paix et de l'amitié entre les peuples.