LES CHEFS

 DE LA NATION OSAGE

ET OK-OC

 Sylvester Tinker, chef principal des Osages de 1970 à 1982

La question nous a souvent été posée à Ok-Oc de savoir quel est exactement le statut actuel du chef principal des Osages. Sans entrer dans les détails de la constitution de 2006, voici une réponse de Marie-Claude Strigler, universitaire et membre d’OK-OC qui a effectué plusieurs séjours dans la réserve osage et qui a publié un livre sur l’histoire et l’actualité de cette tribu indienne*.

 Marie-Claude Strigler :

Depuis la constitution de 2006, le chef principal est à la tête de l’exécutif dans un gouvernement tripartite (exécutif, judiciaire et législatif). Il est élu pour quatre ans et le gouvernement est organisé plus ou moins comme un gouvernement d’État. Pour leur constitution, les Osages ont pris comme modèle la constitution des Cherokee ; mais contrairement à la constitution cherokee, celle des Osages ne mentionne pas d’allégeance au gouvernement fédéral américain.

une relation d'égal à égal

Le gouvernement tribal a une relation d’État à État avec le gouvernement fédéral ; il est donc dans un sens supérieur en pouvoir au gouvernement de l’État sur lequel il se trouve, puisqu’il traite d’égal à égal avec le fédéral. (C’est néanmoins une relation de fiducie)

un chef d’État

En résumé, sur le plan protocolaire, il doit être traité comme un chef d’État, ce que faisait Obama quand il recevait les chefs indiens à la Maison blanche. De même, il pourrait siéger à l’ONU s’il le souhaitait, bien que les Osages n’aient jamais envoyé aucun de leurs membres à Genève à ma connaissance.

 ribbonwork2

 LES CHEFS OSAGES QUE NOUS AVONS RENCONTRÉS

Depuis sa naissance en 1989, notre association Oklahoma-Occitania a rencontré pas moins de six chef principaux de la tribu ou de la nation osage. Ces rencontres ont eu lieu soit au cours de nos séjours dans la réserve des Osages en Oklahoma, soit à Montauban lorsqu’ils nous ont rendu visite. Nous vous les présentons ici dans l’ordre de leur succession à la fonction de chef principal des Osages.

 Sylvester Tinker, chef principal de 1970 à 1982

Il a été élu trois fois chef principal de la Tribu Osage, de 1970 à 1982. Son statut de chef d’Etat lui a valu d’être reçu en audience privée par le pape Paul VI.. Il était chevalier de l’ordre de Malte. Nous l’avons rencontré au cours d’une fête donnée en l’honneur de notre groupe en août 1991. Il décédait quatre mois plus tard en décembre.

 Chef Sykvester Tinker (cheveux blancs)

Chef Sykvester Tinker (cheveux blancs)

ribbonwork2 George Tallchief, chef principal de 1982 à 1990

GeorgeTallchief2

George Tallchief était Chef Principal de 1982 à 1990. En 1989, c’est lui qui avait répondu à notre première lettre à la tribu lui proposant d’engager un processus d’échanges culturels.

lettre_Tallchief_3lettre_Tallchief_2

Il a reçu  le groupe de trente-huit français  lors de notre premier voyage en août 1991

George Eves Tallchief, ancien chef de la nation Osage, a quitté le monde des vivants pour entrer dans celui des esprits le 11 Août 2013, à l'âge de 96 ans. Au cours de ses huit années au pouvoir de 1982 à 1990, George Tallchief a été l'un des premiers chefs intronisés au " National Hall of Fame amérindien », et a été le décoré de la prestigieuse "Chief Peace Award ».

ribbonwork2

Charles Tillman, chef principal de 1990 à 2002

le chef Charles Tillman reçu à l'hôtel de ville par Hubert Gouze, maire de Montauban

Il était le chef principal en fonction lors de notre premier voyage en août 1991 où il reçut le groupe français dans les locaux de l’administration tribale.

Le chef Tillman accueille OK-OC au siège du gouvernement tribal

Charles O. Tillman est issu d’une illustre famille. Son père était lui-même chef de la tribu dePawnenopashes Otoes-Missouris et sa mère une artiste réputée notamment pour son habileté dans la création des rubans appliqués. Son arrière grand-père, d’abord connu sous le nom de Paw-ne-no-pashe (Celui qui ne craint pas les Longs Cheveux), fut appelé Gouverneur Joe après avoir conduit son peuple sur son nouveau territoire. Il devint ensuite chef de la Bande des Grandes Collines.

Il nous rendait visite à Montauban du 6 au 10 avril 1993

 

g>d : Joe Trumbly (conseiller tribal), Hubert Gouze (maire de Montauban), Charles Tillman, Jacques de Saint-Blanquat (évêque de Montauban)

ribbonwork2

Jim Gray, chef principal de 2002 à 2010

JimGray3

JimGray6

 En septembre 2009 le chef Jim Gray nous rendait visite à Montauban à la tête d'une délégation d'une vingtaine d'Osages. Il venait célébrer avec nous quatre anniversaires :

2009-1999 : 10 ans du jumelage Montauban-Pawhuska / 2009-1989 : 20 ans de l’association Oklahoma-Occitania / 2009-1829 : 180 ans de la visite des premiers Osages à Montauban / 2009-1209 : 800 ans nous séparent du début de la croisade contre les Albigeois.

Le chef Jim Gray nous confirmait que tous les Osages connaissent bien l’épisode montalbanais de leurs trois ancêtres, arrivés à Montauban en novembre 1829 par un terrible hiver d’une surprenante précocité. Il nous assurait qu’ils conservaient une grande reconnaissance envers la population montalbanaise qui avait si bien accueilli les trois Osages perdus en 1829 et dont les descendants savaient si bien recevoir les membres de leur communauté depuis vingt ans. « Les échanges culturels qui sont pratiqués entre les Osages et les Occitans sont une chance extraordinaire pour nos deux cultures. C’est donc avec grand plaisir que nous acceptons votre invitation ».

Le chef Jim Gray dévoile la plaque de la salle Pawhuska à Montauban

  Le chef Jim Gray et Mme Brigitte Barèges, maire de Montauban

ribbonwork2

 Le chef John Red Eagle (de 2010 à 2014)

RedEagle1

John Red Eagle est un Osage de Pawhuska (Oklahoma), la capitale des Osages où il est né et a grandi. Son père Edward Red Eagle Sr. avait déjà été élu chef adjoint (1970-74). Il appartient au clan de l'aigle et à la division tribale du "peuple du ciel". Il est diplômé de l'Université de l'État de l'Oklahoma et du collège universitaire de Denver. Il a exercé jusqu'en 1991 la profession de technicien en médecine nucléaire dans divers hôpitaux américains. Il participe aux danses traditionnelles de la tribu au mois de juin dans lesquelles il dirige des cérémonies rituelles. Il est ainsi un guide spirituel très respecté.

Des représentants de notre association OK-OC ont été reçus à plusieurs reprises au siège du gouvernement de la nation osage par le chef John Red Eagle

RedEagle92

 ribbonwork2

Le chef Geoffrey Standing Bear (de 2014 à 2018, puis réélu pour quatre ans)

Standing Bear2 Docteur en droit, Geoffrey Standing Bear a exercé la profession d'avocat pénaliste, il a été membre de la Cour suprême de justice de la nation Sac and Fox, puis procureur général de la nation Navajo. Il a servi ensuite comme Conseiller général de la nation Muskogee (Creek), puis à la Cour supême de justice de la nation Cherokee.

En 1990 il était élu chef assistant de la nation Osage, le chef principal étant Charles Tillman. C'est l'année suivante, en août 1991, que nous l'avions rencontré : la première délégation d'OK-OC avait été reçue à Pawhuska puis à Gray Horse par les chefs de la nation Osage.

g>d : JC Drouilhet, Edgard Strigler, chef Standing Bear, Monique Drouilhet, Marie-Claude Strigler

  Nous l’avons depuis rencontré plusieurs fois dans la réserve osage et il reçoit régulièrement toutes les délégations d’OK-OC qui se présentent.

Sa visite est attendue à Montauban en 2009

Geoffrey_Standing_Bear_02

---------------

* Marie-Claude Feltes-Strigler ; LES INDIENS OSAGES ; OD éditions, collection NUAGE ROUGE