Esprit Noir

 Nos visiteurs se souviendront peut-être de l'accueil triomphal des six Osages au Havre le 27 juillet 1827 dont trois devaient arriver en novembre 1829 à Montauban*.

Il y avait quatre guerriers : Petit Chef, Grand Soldat, Esprit Noir, Jeune Soldat et deux femmes : Soleil Sacré et Femme Faucon.

Les Six Indiens osages arrivés du Missouri au Havre le 27 juillet 1827 et à Paris le 13 août 1827Seuls Petit Chef, Grand Soldat et Femme Faucon étaient arrivées jusqu'à Montauban où l'évêque Louis Guillaume Dubourg avait organisé la collecte de fonds nécessaire à leur retour dans leur village au Kansas.

osages montaubanLes trois autres avaient reçu une aide semblable auprès de La Fayette qu'ils avaient rencontré à Paris. Il y avait donc les deux guerriers : Esprit Noir et Jeune Soldat accompagnés de Soleil Sacré avec son bébé né en Belgique pendant leur parcours erratique qui avait duré plus de deux ans. Deux des guerriers étaient malheureusement morts en mer pendant la traversée du retour car ils avaient contracté la variole durant leur périple européen.

C'est durant leur séjour à Paris en août 1827 que l'un des quatre guerriers osages posa pour le sculpteur Jean-Pierre Dantan qui en fit un buste en plâtre que l'on peut voir aujourd'hui au musée Carnavalet à Paris. Le voici photographié de face, de profil et de dos.

Esprit Noir _1

Esprit Noir_2

Esprit Noir_3Le buste représente le guerrier osage Esprit Noir qui mourut de la variole en mer pendant la traversée du retour.

Un grand merci à Patrick Chaumin, Grand Maître de la Commanderie du Babau de Rivesaltes qui nous a informés de l'existence de ce buste. C'est dans cette commanderie de Rivesaltes que fut intronisé, en octobre 2015, notre ami John "Big Soldier" Maker, descendant direct de Big Soldier. Pour aller voir...

 g>d : André Bascou (maire), John Maker, Patrick Chaumin

 --------------

* les nouveaux venus sur ce blog, s'ils sont intrigués par cette introduction, se reporteront utilement sur un article de nos débuts qui raconte toute cette histoire extraordinaire