Le langage des signes

des Indiens d’Amérique

 

sign language

 

 Avant l’arrivée des colons européens et pendant la colonisation de l’Amérique du Nord plus de cinq cents langues différentes étaient parlées par les diverses tribus indiennes. Pour plusieurs raisons d’ordre commercial, politique, culturel, un langage commun était nécessaire. Ce fut le langage des signes, commun à toutes les tribus, permettant de communiquer par dessus l’obstacle des langues parlées.

Aujourd’hui, tous les Indiens des Etats-Unis parlent anglais (les Osages des 18ème et 19ème siècle comprenaient aussi le français et parfois le parlaient). Mais le langage des signes des Amérindiens, devenu inutile, disparut rapidement.

Christopher Cote, le jeune Osage qui nous rendra visite à Montauban au mois de mai, en a conservé quelques traces qu’il nous présentera en diverses occasions.

En juin 1994, Joyce Shield, une jeune fille de la nation Osage était notre invitée à Montauban. Entre autres présentations elle avait procédé à une démonstration du langage des signes devant les structures du Rond des Osages. En voici quelques souvenirs…

Montauban -- juin 1994 -- Terre indienne du Jardin des Plantes

Joyce Shield et sa mère Sara Shield

img995img996

Montauban -- juin 1994 -- Rond des Osages

img001

img997

img998

img999

 Juin 1994 -- Terre indienne de Lafrançaise (82)

img002