Montauban - mercredi 22 mai à 19h

A la librairie de "La Femme Renard"

Les aventuriers des Osages perdus

Séverac et Jubert

Ils sont deux copains, prolifiques écrivains de romans noirs de leur état qui, pour une fois, ont entrepris d’écrire à quatre mains. L’histoire qu’ils racontent nous concerne directement en tant que Montalbanais. C’est celle des Osages perdus et sauvés à Montauban en novembre 1829. Voilà pour le fond historique. Mais les deux compères romanciers se sont attachés à noircir le tableau. On ne saurait le leur reprocher : c’est leur fonds de commerce.

Benoît Séverac et Hervé Jubert ont écrit ensemble Wazhazhe (Osage en langue… osage) l’image de couverture donne le ton : c’est l’araignée tueuse dite « la veuve noire », un symbole clanique fort chez les Osages.

Et la magie les a envoûtés après avoir plongé leurs lecteurs dans un état de profonde sidération rêveuse. Happés par leur création romanesque ils ont voulu lui donner un prolongement. Ils devaient pour cela aller au plus près des lieux et des gens, rencontrer les Osages vivants et évoluer sur leur territoire. C’est ce qu’ils ont fait l’été dernier pendant près de trois semaines.

Ces aventures qu’ils viennent de vivre en Oklahoma et la gestation du second volume qu’ils couvent ensemble seront révélées très prochainement aux lecteurs curieux d’histoire et de magie.

La rencontre aura lieu à la librairie de La Femme Renard (ancienne librairie Deloche) – 21 rue de la République – Montauban  le mercredi 22 mai à partir de 19 h

Wazhazhe

 

=====

 

JCD_Vert

 

Séverac et Jubert

Wazhazhe