Un reportage

de France 3 Toulouse

JDP2

JDP1

Laurence Boffet (France 3) :

Le lien entre Montauban et la tribu indienne des Osages a été renoué il y a tout juste 30 ans, quand une association locale a redécouvert leur incroyable histoire.
Tout commence en 1827. Six Indiens de cette tribu traversent l'Atlantique pour une sorte de tournée sur le vieux continent. Ils sont exhibés dans des théâtres, rencontrent le roi Charles X, découvrent l'Europe... Mais lorsque l'intérêt pour eux retombe, ils se retrouvent abandonnés et sans ressource, sur le sol français. C'est alors qu'ils vont chercher à entrer en contact avec leur ancien évèque du temps de la Louisiane, devenu évèque de Montauban. Quand ils arrivent dans le Tarn-et-Garonne, en 1829, ils ne sont plus que trois : Petit Chef, Grand Soldat et Femme Faucon. Leurs trois autres compagnons ont trouvé la mort en chemin. Ce sont les quêtes organisées par l'évèque auprès de la population locale qui permettront de financer leur retour.

JDP 10 mai 2019

Une parcelle de terre Osage à Montauban

Peu à peu, cette histoire tombe dans l'oubli. Jusqu'à ce que l'association "Ok-Oc" la redécouvre, il y a 30 ans et renoue les liens avec les Osages. La tribu, composée d'environ 10 000 personnes, vit aujourd'hui en Oklahoma. C'est là, en mémoire de cette histoire commune, qu'une rivière a été rebaptisée "Gasconade". De ce côté-ci de l'Atlantique, les Osages se s'ont vus attribuer en 1992 une parcelle de terre. Plantée d'un Sequoia, elle se trouve dans le jardin des Plantes de Montauban. 
C'est là que ce vendredi 10 mai, deux représentants de la tribu sont venus célébrer cette amitié qui a traversé le temps. Un prélude à un "printemps indien", célébré pendant plusieurs jours à Montauban et à des commémorations jusqu'en octobre 2019.

Voyez le reportage d'Emmanuel Wat et Clara Delannoy :