La Cadillac présidentielle

et

le Tarn-et-Garonne

 

Cadillac présidentielleLa voiture officielle du Président des États-Unis est une Cadillac blindée (the Beast) dont le logo s'affiche sur la calandre et les deux portes avant.

Le logo de la marque Cadillac depuis 2002

Cadillac logo 2

Cadillaclogo

Ce logo a toute une histoire qui prend sa source il y a plus de trois siècles dans... deux villages du Tarn-et-Garonne : Saint Nicolas de la Grave et Bardigues, en Occitanie gasconne donc.

Remontons vers la source, c'est à dire vers l'origine de la marque et de son logo. Le logo actuel a été modifié plusieurs fois dans le sens d'une simplification puis d'une stylisation. Les logos précédents étaient plus chargés.

Cadillac logo

car_logo_cadillac

On remarque notamment que les trois Merlettes qui ornaient les premier et quatrième quartiers ont disparu. Bizarre... (une Merlette est un ornement de blason, c'est un petit oiseau sans bec ni  pattes ; la Merlette est toujours figurée de profil)

merlettesConsidérons à présent le nom de la marque " Cadillac ". D'où vient-il ?

Le 22 août 1902, Leland, Murphy, Bowen et leurs associés Clarence A. Black et A. E. F. White, se réunissent  à Detroit  (Michigan - USA) pour définir les statuts de leur nouvelle société de construction automobile et pour en choisir le nouveau nom. Dans l'enthousiasme des commémorations du bicentenaire de la fondation de la ville de Detroit, ils choisissent de baptiser leur firme « Cadillac », du nom du fondateur de la ville, le français Antoine de Lamothe-Cadillac (1658-1730), auquel ils empruntent également les armoiries pour en faire le symbole de la nouvelle marque.

Cadillac5

Buste de Lamothe-Cadillac par Délie DUPARC

Antoine de Lamothe-Cadillac est donc le fondateur, en 1701, de la ville de Detroit (Michigan - États-Unis), capitale américaine de l'industrie automobile aujourd'hui sur le déclin. Fort-Détroit (c'était ainsi quelle fut appelée au début), n'était qu'une petite garnison entourée de quelques habitations paysannes et de camps indiens et faisait partie de la Nouvelle France, autrement dit le Canada francophone actuel.

cadillac6Mais qui était-il au juste ce Cadillac ? Il était né à Saint Nicolas de la Grave, un village sur la rive gauche de la Garonne. Il avait fait ses études à l'Ancien collège de jésuites de Montauban puis à Toulouse. Mais son caractère aventurier l'avait poussé à aller chercher fortune en Nouvelle France, chez les Indiens. Cependant son origine roturière ne lui facilitait pas les entrées et gênait son ambition. Il s'appelait Antoine Laumet ; il se choisit un autre nom qu'il estimait sans doute être plus prestigieux :

Antoine de Lamothe-Cadillac

La première partie, Lamothe, il l'avait empruntée à la famille de Lamothe-Bardigues, du village de Bardigues. La seconde partie on ne sait trop où il l'avait trouvée. Il l'avait sans doute choisie car "ça sonnait bien".

Il ne lui manquait que des armoiries pour crédibiliser son nom usurpé. Sans vergogne ni imagination il se choisit les armoiries du château de Bardigues, petit village non loin de Saint Nicolas. Qui ira vérifier l'authenticité de cette identité et l'emprunt des armoiries à des centaines de lieues de la résidence de la famille de Lamothe-Bardigues ?

bardigues_chateau

Château de Lamothe-Bardigues,  du 14e siècle. Reconstruit au 18e siècle pour la famille d'Esparbès de Lussan

C'est au fronton du portail du château que Cadillac va copier les armoiries et se les approprier

Cadillac1Cadillac2

Et c'est ainsi que le sieur Antoine Laumet devint Monsieur Antoine de Lamothe-Cadillac qui fit de bonnes affaires (surtout pour lui) avec les Indiens de Nouvelle France et fonda le Fort du Détroit qui devint la ville de Detroit. Un vrai Gascon cet Antoine, "bretteur et menteur sans vergogne" mais aventurier et imaginatif, bref toute la Gascogne !

On comprend dès lors la raison qui poussa la marque "Cadillac" à modifier son logo... Un procès est si vite arrivé ! Mieux valait se protéger.

N'est-elle pas belle cette histoire, Monsieur le Président des État-Unis ? Vous saviez-vous, en navigant dans votre superbe char,  être étiqueté sous un emblème occitan de la plus belle eau ? Nous, Occitans, n'en sommes pas peu fiers et comme nous aimons tout partager nous vous souhaitons de bien (vous) conduire (dans) le char de l'État.