09 décembre 2017

Fort Osage

Le 10 novembre 1808, un coup de canon annonça l’ouverture de Fort Osage. Le nouveau fort était perché sur une falaise dominant le Missouri à environ 400 kilomètres à l’ouest de Saint-Louis. La milice américaine et les chefs des Petits et Grands Osages célébrèrent l’événement. Ce jour-là, les Indiens et les hommes blancs signèrent un traité, rédigé par Meriwether Lewis, gouverneur du Territoire de Louisiane, et la pipe de paix passa de main en main en témoignage d’amitié. A Washington, également, le baptême de Fort... [Lire la suite]
Posté par okoc à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2017

peine de mort

Les tribus disent " non à la peine de mort " veillée aux chandelles pour Ashlynne FLAGSTAFF, ARIZONA – Dans le cadre d’une odieuse affaire survenue au sein de la Nation Navajo, une fillette de 11 ans a été attirée dans une camionnette, avant de subir une agression sexuelle et d’être assassinée. La tribu a rejeté la condamnation à mort de l’homme qui vient d’avouer le meurtre. Depuis plusieurs décennies, les tribus d’Indiens d’Amérique ont la possibilité d’indiquer aux procureurs fédéraux s’ils souhaitent que la peine de mort... [Lire la suite]
Posté par okoc à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
25 novembre 2017

Dennis Banks

  Disparition d’un militant des droits des Amérindiens      par Marie-Claude Strigler Dennis Banks  (ou Nowa Cumig dans sa langue) est né le 2 avril 1937 dans la réserve de Leech Lake. Il ne connut pas son père et fut abandonné par sa mère, une situation qui était loin d’être exceptionnelle. Comme beaucoup d’autres enfants, il fut élevé par ses grands-parents dans la langue et les traditions anishinabe (chippewa). Il leur fut enlevé à l’âge de cinq ans pour être placé dans une de ces... [Lire la suite]
Posté par okoc à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2017

livres

 Les ancêtres de Monica Moran (g-d) Monica et Monique Les visiteurs les plus anciens de ce blog - et forcément les anciens adhérents d'OK-OC - se souviennent de Monica Moran. Cette Américaine d'origine omaha, osage, blacfeet et... béanaise (donc occitane) est venue plusieurs fois nous rendre visite à Montauban et elle s'y est tellement plue qu'elle y a passé trois ans de sa vie. Pourquoi vous ai-je parlé de Monica ? C'est parce qu'elle nous avait envoyé un jour l'histoire de ses lointains ancêtres : Ta-Glah-Hae (Femme... [Lire la suite]
Posté par okoc à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2017

Joe Don Brave (4)

Joe Don Brave à Rouen UN GUERRIER CULTUREL OSAGE du clan de la libellule     par Marie-Claude et Edgard Strigler Jeudi 19 octobre 2017  Le grand jour est arrivé ! La matinée est réservée aux medias, et Joe Don est super stressé. Il a abandonné T-shirt et bermuda pour chemise blanche, bolo tie, chaussures… neuves, veston. Le personnel du musée lui dit qu’il a l’air du président, ce qui ne lui plait pas du tout.     Les journalistes se succèdent, de la presse écrite adulte et jeunesse, de... [Lire la suite]
Posté par okoc à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 novembre 2017

Joe Don Brave à Rouen (3)

 Un guerrier Osage, Joe Don Brave capture une femme Comanche dans son rêve par  Marie-Claude & Edgard Strigler Lundi 16 octobre Finition peintures Des journalistes, accompagnés d’une photographe et de deux stagiaires ( les stages obligatoires durant l’année de 3ème) viennent à nouveau interviewer et photographier Joe Don et les Kayapos (beaucoup plus folkloriques !) Le soir, tout est fini, il n’y a plus qu’à installer les objets, mais ce n’est plus de notre ressort. En fin d’après-midi, visite du musée... [Lire la suite]

28 octobre 2017

Joe Don Brave à Rouen (2)

Jamais battu, jamais vaincu Joe Don BRAVE affirme la présence de son peuple à Rouen par Marie-Claude et Edgard Strigler Jeudi 12 octobre Le travail sérieux commence. Pratiquement toute la journée est consacrée à la peinture. Joe Don a divisé sa fresque en trois panneaux, qu’il va réaliser les uns après les autres. Sur toute la longueur, il a esquissé des lignes d’orientation comme repères, et le premier panneau commence par le dessin d’un grand soleil lumineux en haut à droite, sous lequel vole une libellule bleue. Sous la... [Lire la suite]
22 octobre 2017

Les Osages à Rouen en 1827

Journal de Rouen Lundi 13 août 1827 Pour alimenter ce blog, nous n'avons pas l'habitude d'aller fureter dans les archives départementales de la Seine-maritime (anciennement Seine-inférieure). Une fois n'est pas coutume. Les Osages sont de nouveau présents à Rouen en ce mois d'octobre 2017 en la personne de Joe Don Brave. Alors, il fallait un peu revenir sur l'histoire du passage des ancêtres dans cette bonne ville de Rouen. Voici donc un article de la page 4 que nous avons le plaisir de reproduire ici avec quelques illustrations... [Lire la suite]
Posté par okoc à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

190 ans après...

Un Osage revient à Rouen   Joe Don Brave est un artiste-peintre osage. C'est à ce double titre qu'il a été invité à participer à un événement que prépare depuis un couple d'années le conservateur du Museum d'Histoire naturelle de Rouen : M. Sébastien Minchin, avec son équipe et le concours d'OK-OC, notre association de Montauban bien connue pour son lien avec les Osages. Deux membres d'OK-OC - Marie-Claude et Edgard Strigler - seront présents à cet événement et accompagneront Joe Don Brave tout au long de son séjour à Rouen, en... [Lire la suite]
Posté par okoc à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2017

Inversion de la norme Colomb

FIERTÉ AMÉRINDIENNE   Le 12 octobre 1492 la Santa Maria, la Pinta et la Nina jetaient l'ancre au large de Guanahani, une des îles de l'archipel des Lucayes (Bahamas). Alors allait commencer le premier grand génocide de l'Histoire qui allait coûter la vie à des millions d'Indiens sur l'ensemble des Amériques. Chaque année, aux Etats-Unis d'Amérique et dans d'autres Etats, on célèbre la Journée Colomb en oubliant qu'une partie de la population est constituée de survivants à ce génocide. C'est à cette injure que les Amérindiens... [Lire la suite]