Don de terre à Castelnau-Montratier (Lot)
par
 Gérard Massip


anquoe2

    Castelnau-Montratier, vendredi 10 avril 1998, 10 heures.

    Jack Hoden a bien fait les choses: le café est fumant et les gâteaux nous attendent. Il fait beau mais le soleil a du mal à réchauffer le campagne lotoise. Nous sommes rassemblés sur un bout de terre caussenarde, terre aride du causse blanc, bien collante aux semelles de nos mocassins. En ce printemps les genévriers, poussés par les ans, ont gagné quelques épines; l’herbe encore verte mais rabougrie s’offre à quelques rongeurs affamés.

    On devine une terre laborieuse mais authentique, caussenarde à souhait. Ni désherbée, ni engraissée. Une terre nature.

    Sur cette terre une simple pierre pour dire qu’elle est maintenant terre kiowa. Jack Aigle Siffleur l’a acceptée au nom des siens; il lui a parlé, l’a touchée et caressée; il a chanté et remercié.

       La brume s’est rapprochée, l’ondée a menacé et nous avons partagé le café.

anquoe

Jack Anquoe (Aigle Siffleur)
tribu Kiowa