Le Jardin des Indiens

Le charmant village de Saint Nicolas de la Grave en Tarn-et-Garonne, sur la rive gauche de la Garonne, donc en Gascogne, accueille des délégations indiennes depuis les premières années de nos échanges. La première fois, c'était en 1992, la municipalité décida d'offrir symboliquement une parcelle de terre à deux tribus d'Oklahoma. Ce petit jardin public a été depuis appelé " Le Jardin des Indiens" et reçoit régulièrement la visite des habitants, des enfants et des gens de passage. Si vous passez par Saint-Nicolas de la Grave, ne manquez pas d''aller vous y promener (renseignez-vous à la mairie ou à l'office de tourisme, à côté) et visitez aussi le petit musée Cadillac, fondateur de la ville de Detroit, Michigan. Voici le texte écrit par notre regretté ami et maire-adjoint de St Nicolas, Michel Guirbal, que l'on peut lire au musée :
   
« Grâce à la générosité des Tarn-et-Garonnais, les Indiens Osages, abandonnés et épuisés, furent accueillis à Montauban en 1829 et purent retourner dans leur pays.
En 1989, l'association OK'OC a renoué le contact avec la tribu et créé des manifestations d'échanges culturels.
Le Jardin des Indiens est un don de terre effectué le 13 juillet 1992 aux Nations Choctaw et Seminole
Il symbolise le respect de l'homme au-delà des différences culturelles et concrétise l'idée indienne : "La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre »


St_Nicolas1
St_Nicolas2
St_Nicolas3
Groupe de Kiowas au Jardin des Indiens.
On reconnaît le regretté Jack Anquoe (à dr.2e photo) et Gabe Morgan (3e photo)
photos de Frank Pinero
©

Un autre don de terre a eu lieu a Albias (Tarn-et-Garonne)
Le 29 septembre 2006 la municipalité d'Albias représentée par le maire, M. Christian Tesseyre, a dédié une parcelle de terre à la tribu Assiniboin (= Stoney = Nakota) représentée par Kevin Mustus en présence de la population et de membres d'OK-OC. Cliquez pour VOIR LE DIAPORAMA