sapiac2

ET

okoc2

Présentent

LES OSAGES ET MONTAUBAN

1829-2009 : 180 ans d'histoire commune

9_1978_0056

En Novembre 1829 Montauban était sous la glace. Le Tarn resta gelé pendant des semaines. L'hiver fut précoce et dura jusqu'en février. Trois misérables "SDF" se présentèrent à l'entrée sud de la ville, ils traversèrent le pont Vieux et se présentèrent à l'évêché (la mairie actuelle). Ces étrangers venaient d'un pays lointain, connu aujourd'hui sous le nom d'Etats-Unis d'Amérique, plus précisément du Kansas. L'évêque, Mgr Dubourg, organisa des quêtes et collectes de fonds dans le diocèse et ainsi les trois Indiens Osages : Petit-Chef, Grand-Soldat et Femme-Faucon, purent rentrer chez eux. Ils n'ont jamais oublié la générosité des Montalbanais !

Et les Montalbanais s'en sont aussi souvenus, surtout depuis 1989, date de création de l'association Oklahoma-Occitania qui fête ses vingt ans cette année .

La célébration de ce double anniversaire (20 ans d'OK-OC et 180 ans d'histoire commune) donnera lieu à diverses manifestations au cours de l'année dont la première aura lieu à

Montauban dans le quartier de Sapiac

(rue du chanoine Belloc - salle de l'USM - près des tribunes du stade vélodrome)

Vendredi 30 janvier à 20 heures 30

présentation d'un diaporama et projection de diverses vidéos tournées à Montauban et en Oklahoma, en pays osage

avec Monique et Jean-Claude Drouilhet (fondateurs d'OK-OC)

PROGRAMMEEverett1

1. Présentation de l'association

2. Diaporama

  • Origine des échanges avec les Osages
  • Qui sont les Osages et où vivent-ils ?
  • Comment étaient-ils autrefois ?
  • Comment sont-ils aujourd'hui ?

3. Vidéos

  • Pieds nus sur la terre occitane = l'arrivée des premiers Osages à Montauban en 1829
  • Le retour des Osages en 1990
  • Des Montalbanais chez les Osages en 1991
  • Danses, bisons et interviews en Oklahoma 
  • Wha-sha-she e Occitan  Ce dernier document est en occitan sous-titré en français.

4. Diaporama musical et humoristique en conclusion

Entrée gratuite

(attention : la salle initialement prévue était la Maison de Quartier de Sapiac. Elle a été remplacée par la salle de l'USM contigüe de la précédente et plus spacieuse. La séance commencera à l'heure exacte.)