Le tableau,

la princesse

et

 Rosendo

Commençons par une présentation de l'artiste montalbanais :


Conqu_tes_Rosendo

" Conquêtes ", acrylique sur toile - 190x520 cm (1992) - Rosendo Li

Tout le monde, à Montauban, connaît Rosendo Li dont les œuvres ornent divers espaces publics. C'est un artiste talentueux, réputé, sympathique, modeste et engagé. C'est un ami de longue date d'OK-OC. Nous lui avons commandé une toile pour l'offrir à nos amis les Osages lors du séjour parmi eux de neuf d'entre nous à Pawhuska.

La toile :

tableau_Rosendo_Pawhuska

Le pont des Osages vu par Rosendo

Le tableau représente le lien symbolique qui unit la population de Montauban à la nation Osage. Le Pont Vieux (l'unique pont de Montauban en 1829) relie les trois Osages perdus, venus d'un autre monde, à la cité qui va leur porter secours et assistance. L'un des trois personnages a pour nous un visage familier. Le personnage de Femme-Faucon (à gauche) a en effet les traits de l'une des deux princesses qui nous rendit visite avec le groupe conduit par le chef Jim Gray en 1999. Il s'agit d'Erica Moore que Rosendo avait "croquée" cette année-là

0512

Il ne restait plus qu'à organiser la rencontre entre le sujet et son modèle. Ce qui fut fait le 24 juillet à la faveur de l'inauguration du monument de l'amitié OccitanOsage (voir l'article de la semaine dernière). Devant nos amis de la nation Osage réunis au musée de la tribu, dans une ambiance musicale de Lou Brock au piano, en présence de Kathryn Red Corn, conservatrice du musée, d'Angela Robinson, Présidente d'Honneur osage d'OK-OC, du chef assistant Scott Big Horse, de membres du Congrès dont Archie Mason, de l'autorité spirituelle de Ed Red Eagle et de bien d'autres amis, la peinture sur toile fut remise à la tribu en gage de remerciement et d'indéfectible amitié.

Erica3

Erica Moore présentant le tableau de Rosendo Li

femme_faucon

La vraie Femme-Faucon peinte en 1827 par Léopold Boilly