LES PRINCESSES OSAGES


Une nouvelle princesse vient d'être couronnée dans la tribu Osage. Il s'agit de Ms Dora Williams. La cérémonie a eu lieu le samedi 9 juillet au centre culturel Wah-Zha-Zhi de la nation Osage, 1449 W. Main, Pawhuska (Oklahoma). L'association OK-OC y était invitée mais aucun de ses membres n'a pu assister à cette cérémonie. Tous nos compliments à Dora pour cette importante distinction.

Dora_Williams

 Dora Wiliams

   

A diverses reprise notre association a invité plusieurs princesses osages à Montauban.  En 1993 nous avions invité Joyce Shield princesse osage qui avait rencontré, en une douzaine de jours, des centaines de personnes dont de nombreux enfants et adolescents. 

Du 10 au 15 octobre 2009, ce n'est pas une mais deux  jeunes personnes que nous avions le plaisir d'accueillir. Il s'agissait en effet de deux sœurs jumelles : Elisabeth et Erica Moore, princesses 2009 de la tribu Osage. Comment, en effet, élever l'une à cette dignité sans que sa sœur jumelle ne le soit ? Le comité de désignation avait tranché : elles seraient princesses toutes les deux.

Elisabeth et Erika Moore

La famille Moore

Angela Toineeta ( présidente du comité) et Erika

Mais tout d'abord qu'est-ce qu'une princesse osage ?

 Éliminons toute de suite l'origine aristocratique liée à la naissance, au lien du sang. On devient princesse osage comme on devenait autrefois chef osage (ou d'une autre tribu) ou, plus proche de nous... chevalier occitan : par sa valeur.

Une princesse, un chef traditionnel, un chevalier occitan sont, ou étaient, porteurs de qualités valorisées dans leur société. Le courage, la générosité, l'honnêteté, la solidarité, le respect, et tant d'autres.

Une princesse n'est pas une Miss, n'en déplaise à Geneviève de Fontenay, pas même une Rosière, comme on en désigne encore à Moissac. Elle n'a ni la frivolité de l'une, ni la prétendue pureté ou innocence de l'autre. Elle a une mission d'une tout autre ampleur.

Elle est porteuse des valeurs, des traditions, de l'histoire, de la culture de son peuple et devra, une année durant, assurer cette charge avec honneur et fierté. Le peuple osage se reconnaîtra en elle car elle le représentera tout entier.

C'est bien ce que venaient faire à Montauban et en Tarn-et-Garonne Joyce, Erica et Elisabeth.

 On l'aura remarqué sur les photos illustrant cet article : l'une des deux jumelles, Elisabeth, est  lourdement handicapée. Elle n'en est pas moins princesse à part entière. Et c'est bien ici que réside la différence avec toutes les autres ambassadrices de charme. Elisabeth résume en sa personne le respect, l'attention, la bienveillance de tout un peuple envers chacun de ses membres. Belle leçon de tolérance et d'humanisme.

 Elisabeth et Erica ont rencontré des enfants de Montauban. D'emblée ile eurent tout compris et auront su l'expliquer aux adultes.

Osage_104

 Princesses_Pawhuska_05

 princesses osages des années passées